résumé de carrière

mai 2010

Steve Torchinsky, 46 ans, est directeur adjoint de la Station de radioastronomie de Nançay.

En 1987, après avoir obtenu son diplòme d’ingénieur à l’Université McGill de Montréal, Canada, il a poursuivi ses études en astrophysique par une thèse doctorale à l’Université d’Edimbourg, Ecosse. Le sujet de sa thèse était la modélisation et l’observation de l’effet de lentille gravitationnelle prédit par la théorie de la relativité générale d’Einstein. Il a aussi participé activement au développement d’une caméra pour radioastronomie à des fréquences radio très élevées.

La carrière de M. Torchinsky l’a mené dans différents endroits du monde. Sa thèse terminée, il est retourné dans son Canada natal pour continuer les développements en technologie pour radioastronomie hautes fréquences. À la suite de ce poste au Conseil National de Recherche du Canada, il est allé en Suède pour participer au développement d’un satellite pour radioastronomie. Ce satellite suèdois qui s’appelle «Odin» a été mis en orbite en 2001 et est toujours en fonction.

En 1999, après ce séjour de quelques années en Suède, M.Torchinsky a continué son activité dans l’astronomie spatiale à l’Agence spatiale canadienne. D’abord basé à l’Université de Calgary, Canada, jusqu’en 2002, il a ensuite rejoint le siège social de l’Agence spatiale canadienne à Montréal en tant que responsable scientifique pour le programme d’astronomie spatiale. Durant cette période, M. Torchinsky a continué de travailler pour le satellite Odin et il a aussi participé au développement d’instrumentation pour les projets Européens Herschel et Planck.

En 2003, M.Torchinsky a quitté l’Agence spatiale canadienne pour rejoindre l’Observatoire d’Arecibo, où se trouve le plus grand radiotélescope du monde. À Arecibo, il a d’abord été chef du projet pour la radio caméra «ALFA», et ensuite chef d’équipe du département d’astronomie.

En 2006, M. Torchinsky a accepté l’invitation de l’Observatoire de Paris, et est devenu le responsable scientifique du projet européen «Square Kilometre Array Design Studies» qui était financé par la Commission Européenne. Cette première phase d’études préparatoires s’est terminée fin 2009, et en avril 2010, il a accepté le poste de directeur adjoint de la Station de Radioastronomie de Nançay.

M. Torchinsky continue son implication dans le projet “Square Kilometre Array”. Son intéret scientifique demeure toujours les études de la gravitation, en particulier, la vérification (ou non) de la théorie de la relativité générale d’Einstein avec des observations de grands relevés des galaxies pour les études en Cosmologie. Il s’intéresse aussi à la vérification de la théorie d’Einstein dans le cadre des champs de gravitation extrême que l’on peut mesurer avec les observations en radioastronomie des pulsars.

last update 2016 November 07, 19:09 UTC by Steve Torchinsky. See changelog.